Mediapedia


Désirs d’avenir de Ségolène Royal est un repaire de call girls dans Second Life

… A défaut de démocratie participative, Désir d’Avenir fait tourner la machine à rêve et l’économie.

J’ai hésité toute la semaine avant de publier ce post.

Je tente de décrypter, sur ce blog, l’évolution des différentes formes de communications, la plupart du temps liées aux nouveaux média.

Et, prendre la parole sur un ou une candidate à la présidentielle comporte souvent le risque que le lecteur soit tenté par une lecture partisane de l’article, celle où, à travers l’attaque de sa communication, c’est le candidat que l’on voit attaqué.

Ce n’est pourtant pas le cas.

Et ayant déjà critiqué la communication de Nicolas Sarkozy, on pourra y voir un 1 partout… (Quoique… allez, je me ferai bien aussi son Discosarko: penser que ce genre de débilité peut faire basculer des votes, c’est – continuer d’ – afficher un profond mépris pour les Français. Ca peut circuler parce que ça fait marrer certains, mais pour un candidat qui souffre plutôt d’une surexposition et de son trop plein d’énergie, ce pas de danse organisé est un faux pas !)


Mais revenons au comité local Désirs d’Avenir créé sur Second Life. Il s’agit du 748ème comité local est il a été inauguré par Ségolène Royal le 13 janvier 2007.

Cela fait plusieurs mois que j’y ai mon propre avatar et que nous étudions le « phénomène » Second Life.

Mardi dernier, je suis allé faire un tour sur ce 748ème comité local.

Second Life Désirs d’Avenir

J’y ai trouvé une dizaine d’avatars dont les « organisateurs », des Fabuisiens, des Lepenistes et surtout des call girls, mais du débat, je n’en ai pas trouvé.


Je ne fus pas très surpris de la pauvreté des débats.

D’une part, je ne crois pas à la démocratie participative : ces débats ouverts accessibles à tous derrière un ordinateurs attirent toujours les militants les plus proches et ceux qui sont le plus éloignés de la cause. Au final, un cocktail d’invectives qui fusent et de débat réduit à zéro qui fait fuir les quelques curieux qui étaient venus pour voir.

D’autre part, Second Life ne se prête pas au débat (ça se prête à beaucoup de choses comme on va le voir plus bas, mais pas au débat). La parole étant limitée au chat, on n’obtient que des bribes de phrases impossibles à suivre et trop faciles à polluer.

 

Au final, le seul débat engagé l’a été avec les call girls qui squattent l’espace pour racoler.

Second Life

 

Ici, une retranscription des discussions et des images du lieu:
Screen shot Désir d’avenir
A gauche, le débat (dont on peut juger de la qualité), à droite, ma conversation « privée » avec une certaine « Lapinoou Minelli » qui m’avait abordé au milieu des échanges.

Stéphane Guerry


5 commentaires so far
Laisser un commentaire

Je suis passé ce matin, mais il n’y avait aucune offre de sexe tarifé. Encore de la publicité mensongère !

Commentaire par versac

Second Life peut pourtant se prêter au débat. Encore faut-il, c’est la condition minimum, qu’un militant rompu au « chat », capable d’écrire vite, avec intelligence et réactivité, soit présent. Sur le site de Désirs d’avenir, pour ce que j’en ai vu, il n’y en a pas un seul animant véritablement le lieu. Pourtant, avec le public de Second Life, jeune le plus souvent et qui a l’habitude du chat, ce serait un moyen de les toucher. Ils ne connaissent pas de militants, n’en croisent que rarement, et ne vont pas aux réunions politiques. Second Life peut être un moyen de les reconnecter.

Commentaire par Cyril A.

Combien d’électeurs français sur Second Life ?

Autant que de participants à feu le Deuxième Monde d’il y a 8 ans ?

En tout cas bcp moins que de jeunes sur Skyblog !

Le phénomène « Second Life », seuls les grands médias et les publicitaires en parlent. Très étrange.

Commentaire par TVnomics

L’ego de Ségo ne cesse d’enfler.
Une preuve de plus dans le billet éponyme d’hier sur le blog http://www.thedino.org
Bisous,

Commentaire par edouard

alors voilà la bête, moi, qui comprends pas la différence entre la seconde vie et la blogosphère ? quand j’ai vu l’info à la télé avec la concernée devant un écran j’ai rien compris !

cependant sur la blogosphère, où je blogue depuis au moins 3 ans, on a pu voir l’effet étonnant de l’info qui circulait sur le référendum et qui a eu un effet sur le vote au résultat puisque des gens ont été remobilisé et ont eux-mm entrainé etc…

on l’a vu aussi pour l’émission de Mermet
plus récemment pour la pétition en faveur de Bové : résultat il se présente !

Commentaire par Annie




Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :